20/01/2018

Salade champignons-clémentine (hivernal, vegan)

Une petite mixture toute simple, une entrée pleine de peps pour un déj à la maison avec mon amoureux...

Pour 2 personnes, en entrée
* environ 200 gr de champignons de Paris
* le jus d'un demi citron
* un peu de poivre
* un peu d'huile d'olive
* 1 clémentine
* un peu de graines germées d'alfalfa


Faire mariner les champignons environ 20 minutes avant la dégustation, avec le jus de citron, l'huile d'olive et le poivre.
Au moment de servir, ajouter les quartiers de clémentine en petits morceaux et les graines germées.
Rectifier l'assaisonnement au besoin.



19/01/2018

Granola (encore un!) rose avec plein de bonnes choses dedans! (vegan, lactosefree, glutenfree)

On peut se lancer dans tellement de variantes avec le granola, c'est vraiment top!
Cette recette, inspirée par le très beau livre Yoga Cook Book, avec sa jolie couleur rosée (merci la betterave!) me faisait de l'œil!
Bien sûr, j'ai un peu adapté à mon placard...un classique!

Pour un bocal
* 160 gr de petits flocons d'avoine
* 1/2 petite betterave rouge, râpée finement
* 2 cuillères à soupe de graines de lin moulues
* 2 cuillères à soupe de graines de sésame moulues (on peut moudre les deux ensemble)
* 2 cuillères à soupe de graines de tournesol
* une poignée d'amandes coupées en deux
* une poignée de noisettes coupées en deux
* un peu de cannelle en poudre
* un petit morceau de gingembre frais râpé
* 3 cuillères à soupe d'huile de coco
* 4 cuillères à soupe de sirop d'érable


Préchauffer le four à 150°.
Faire fondre tout doucement l'huile de coco avec le sirop d'érable.
Dans un saladier, mélanger les flocons, toutes les graines et oléagineux, le gingembre, la cannelle et la betterave finement râpée.
Ajouter le mélange liquide fondu. Mélanger.
Verser sur une plaque recouverte de papier cuisson puis enfourner pour 30 minutes en mélangeant de temps en temps durant la cuisson.
Déguster tiède ou conserver quelques jours dans un bocal.




18/01/2018

Tarte aux poires toute simple! (sans lactose)

Une envie soudaine de tarte aux poires! Délicieusement assouvie!

Pour une tarte de taille moyenne
Pour la pâte 
* 70 gr d'huile de noix de coco fondue (neutre en goût ou pas, au choix!)
* 80 gr de poudre d'amande
* 150 gr de farine d'épeautre complète
* 30 gr de sucre de canne blond
* 1 pincée de sel
* 50 gr d'eau
Pour la garniture
* 2 belles poires (les miennes étaient vraiment de bonne taille)
* 1 œuf
* 20 cl de crème d'amande
* 2 cuillères à soupe de sirop d'agave


Préchauffer le four à 160°.
Préparer la pâte en mélangeant les ingrédients. Former une boule.
Huiler le moule. Etaler la pâte directement dedans, à la main, c'est plus facile, je trouve!
Piquer à la fourchette et enfourner pendant 10 minutes.
Préparer le flan en fouettant l'œuf avec la crème d'amande et le sirop d'agave. Eplucher les poires et les couper en deux.
Pour la disposition des poires, j'aurais voulu les laisser juste coupées en deux, mais elles étaient définitivement trop grandes pour la taille de mon moule, ce n'était pas très joli, alors j'ai coupé des quartiers plus fins et les ai disposés en rond dans le moule (on aurait aussi pu faire des petits morceaux). Verser le flan puis enfourner pour une quarantaine de minutes à 180°.


16/01/2018

Une assiette bien garnie, tendance "bowl" : rutabaga, betteraves rôties, cabillaud, riz, grenade...(hivernal, glutenfree, lactosefree)

Nos jolies assiettes de dimanche midi, garnies de : 
- riz au curcuma
- rutabaga cru mariné à l'huile de sésame, au jus de citron, au poivre et aux graines de sésame
- graines d'alfalfa germées
- de quelques grains de grenade
- de betteraves rôties
- d'un peu de cabillaud mariné quelques heures auparavant dans un mélange de graines, un peu de sauce tamari et d'huile de sésame
Un maximum de produits locaux, on essaie en tout cas de s'y tenir, en ajoutant de temps en temps un petit peps venu d'ailleurs (non, les grenades ne poussent pas bien au mois de janvier en Norvège!! mais le rutabaga et les betteraves sont locales, de même que l'alfalfa qui est plus que locale car elle pousse dans notre cuisine!!)...
C'est vrai qu'en ce moment, on tourne beaucoup avec les choux et autres raves, mais on s'en sort plutôt bien et on ne ressent pas de lassitude pour le moment!










15/01/2018

Cake pommes-myrtilles

Un petit cake des familles, une recette inspirée par Ella Hagege (Megalowfood) que j'ai un peu bidouillée avec mes moyens du bord (j'utilise beaucoup cette expression, Augustin la reprend et dit qu'il met dans ses poches " ses petits moyens du bord", à savoir tout un petit barda réconfortant pour lui!!)...

Pour un cake
* 200 gr de ricotta
* 60 gr de sirop d'agave + un peu pour la touche finale
* 3 œufs
* 140 gr de farine d'épeautre complet
* 50 gr de flocons d'avoine
* 8 gr de poudre à lever
* 50 cl d'huile de coco fondue doucement
* 60 gr de myrtilles surgelées + quelques unes pour la déco
* 1 pomme 


Préchauffer le four à 180°.
Dans un saladier, mélanger la ricotta, le sirop d'agave et les œufs. Ajouter la farine, les flocons, la poudre à lever et mélanger à nouveau.
Ajouter l'huile de coco puis les myrtilles et la pomme coupée en petits cubes (en garder quelques uns pour la déco). Mélanger délicatement.
Verser dans le moule à cake puis décorer avec quelques myrtilles et quelques cubes de pomme. Arroser d'un filet de sirop d'agave puis enfourner pour une heure environ.
Vérifier la cuisson : la pointe d'un couteau doit être sèche.



14/01/2018

Les fruits s'invitent à notre table de samedi midi : velouté céleri-poire et salade chou blanc-grenade (hivernal, vegan, glutenfree)

J'aime beaucoup mêler les légumes avec les fruits, ça donne du peps, ça amène un peu de sucre et quelques vitamines en plus!
Ici, un simple velouté de céleri avec pour topping une poire coupée en petits morceaux et "marinée" au jus de citron pendant la cuisson du céleri et une belle salade de chou blanc avec les graines d'une moitié de grenade et une vinaigrette miso blanc-huiles d'olive et de colza-vinaigre de cidre-poivre-graines de pavot...
Rien de bien précis dans le dosage, c'est toujours bien de goûter, on l'aura compris, notre cuisine est très instinctive!!





13/01/2018

Betteraves rôties et "brousse" de pistache (hivernal, vegan, glutenfree)

Au cœur de l'hiver norvégien, il faut faire preuve de créativité quand il s'agit d'utiliser souvent les mêmes bases légumières! 
J'aime bien ce challenge du quotidien : on peut varier entre le cru et le cuit (et les types de cuisson : vapeur, purée, rôti...), les découpes et surtout twister les assaisonnements et les accompagnements (le légume, on l'aura compris, est la base du plat, chez nous!)...
Ici, une idée chipée à Rebecca Leffler (Green, glam et happy), un mélange betterave-pistache qui me paraissait bien trouvé!
De jolies petites assiettes ambiance "dégustation" pour une entrée du midi avec mon chéri, qui rentre souvent manger à la maison en ce moment!
Pour le côté précis du dressage, j'ai des progrès à faire, c'est clair! Je suis encore loin d'attraper mes petits dès de betteraves à la pince à épiler!! Mais bon, c'était savoureux et c'est l'essentiel!!

Pour deux personnes, en mode amuse-bouche (il y avait un peu de rab!)
* 150 gr de pistaches
* 1cuillère à soupe d'huile d'olive
* 1 cuillère à café de vinaigre de cidre
* un peu de poudre d'ail
* sel, poivre
* 1 belle betterave
* sel, poivre, thym, huile d'olive


Faire tremper 100 gr de pistaches quelques heures avant.
Faire torréfier le reste des pistaches, dans une poêle, à sec.
Préchauffer le four à 180°. Peler et couper la betterave en petits cubes. Les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson, mettre un peu d'huile, de sel, de poivre, de thym et laisser rôtir environ 40 minutes en surveillant de temps en temps.
Egoutter, rincer et mixer les pistaches trempées avec l'huile, le vinaigre, l'ail, le sel et le poivre. Rectifier l'assaisonnement si besoin. Ajouter un peu d'eau si le mixage est un peu délicat.
Disposer un peu de crème de pistache dans les assiettes (on peut utiliser une poche à douille), ajouter les dès de betteraves et les pistaches torréfiées. Déguster!





12/01/2018

Crumble salé hivernal : potimarron, panais, céleri...(hivernal, glutenfree, lactosefree)

Une recette inspirée par un nouveau magazine, Superfood, dont les visuels sont très chouettes.
Il y a pas mal de recettes issues de livres anglo-saxons non traduits en français, donc ça donne des idées un peu différentes...
J'aime bien!

Pour 4 personnes, en repas du soir, avec quelques bonne salades (ici, une salade céleri-pomme et une salade de chou rouge, du cru pour contrebalancer le cuit du crumble)
Pour le crumble
* 100 gr de petits flocons d'avoine
* 60 gr de farine de pois chiches
* 50 gr de cerneaux de noix concassés grossièrement
* 2 cuillères à soupe de graines de chanvre
* un peu de thym séché, de sel, de poivre
* 1 cuillère à café bien remplie d'ail en poudre
* 80 ml d'huile d'olive
Pour les légumes, au choix, en fonction de son stock, j'ai mis : 
* 1/2 petit potimarron
* 1 petit morceau de céleri rave
* 2 panais
* quelques salsifis
* 1 oignon
* 3 gousses d'ail
* sel, poivre, thym, un peu d'huile d'olive


Préparer le crumble en mélangeant tous les ingrédients. Réserver au frais.
Préchauffer le four à 200°.
Couper les différents légumes en petits morceaux, les mettre dans le plat choisi, ajouter un peu d'huile d'olive, de sel, de poivre, de thym.
Saupoudrer de crumble puis enfourner pour 1 heure environ en surveillant.
Si le crumble dore trop, couvrir avec un peu d'alu.
Servir chaud.





11/01/2018

Brunsli (biscuits de Noël, sans lactose, sans gluten)

Je sais, je sais, ce n'est plus Noël!!
Mais j'avais deux blancs d'œufs en rab et envie de tester cette recette depuis belle lurette!
Et puis ces petits gâteaux qui garnissent une belle boîte, c'est toujours chouette pour les goûters des enfants et pour nous, avec un petit café ou une tasse de tisane...

Pour
* 200 gr de poudre d'amande
* 125 de sucre glace (j'ai passé du sucre de canne roux au mixeur, c'est plus sain et ça marche bien!)
* 30 gr de cacao en poudre
* une pincée de sel
* 1 cuillère à café de cannelle
* 2 blancs d'œufs (60 gr)


Mélanger tous les ingrédients. Former une pâte, filmer et laisser reposer au frais pendant une à deux heures.
Préchauffer le four à 180°.
Etaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson, pas trop finement, environ 0,8mm d'épaisseur.
Détailler des formes, les disposer sur une plaque couverte de papier cuisson et enfourner pour 10 minutes.
Laisser refroidir puis conserver dans une boîte hermétique.



10/01/2018

Quelques moments quotidien...(janvier 2018)

Quelques moments chez nous, en mode pas mal cocooning ces derniers jours car c'est bien l'hiver en Norvège...
Toujours de la couleur chez nous...
Des moments tisane (la tisane remède elfique des Jardins de Gaïa est vraiment délicieuse et la jolie tasse de la céramiste strasbourgeoise Virginie Gallezot me plaît vraiment beaucoup, tout en délicatesse et poésie...)
Encore une fournée de bredele (il fallait bien inaugurer la boîte avec les beaux dessins de Guy Untereiner!)...
Mon Augustin, mon petit roi, mon grand lecteur, bien au chaud sous la couverture en laine du salon et en mode "découverte" du monde avec son globe...
Des livres trop chouettes offerts par Elodie et Seb (les illustrations sont magnifiques!)
Des moments jeux en famille pour honorer la commande de Judith au Père Noël : "des jeux de princesses", ma fille est girly, c'est un fait (et elle vit avec un serre-tête couronne sur la tête!)...
Une tarte fine ricotta-oignon toute simple, toute chouette (avec des jolies assiettes Kahler Design par Anders Arhoj, un céramiste danois, merci mon chéri - bon on arrive vraiment à l'overdose d'assiettes dans nos placards, je sais, je sais!  + notre carafe vitaliseuse d'eau que Matthieu utilise aussi ses pains) et des photos en lumière du jour, enfin, c'est quand même mieux!
L'anniversaire de Matthieu avec une choucroute aux poissons (cuisson du chou avec un verre de vin blanc sec et un peu d'eau, quelques aromates pendant environ 1h15, ajouter les pommes de terres au bout de 40 minutes et les poissons, cabillaud et saumon ici, 10 minutes avant la fin de la cuisson ; pour la sauce hollandaise, j'ai fait chauffer 50 cl de jus citron avec un peu sel et de poivre, lorsqu'il est arrivé à ébullition, j'ai ajouté une cuillère à soupe de purée de cajou et deux jaunes d'oeufs et j'ai battu le tout immédiatement pour obtenir un résultat bien nappant et ne surtout pas cuire les œufs, merci Marie Chioca pour cette recette!) et une forêt noire (le kif de mon chéri, je n'ai pas encore trouvé la recette ultime -cette version a été très appréciée néanmoins!- en terme de moelleux des biscuits notamment, mais on va dire qu'il va m'aimer jusqu'à la fin des temps et que j'aurai donc l'occasion d'arriver à la forêt noire ultime!!), mélange des genres sur la table et dans les assiettes, entre l'Alsace (Beauville pour la jolie nappe offerte par ma Maman pour Noël ; la choucroute) et la Norvège (les assiettes Porsgrunn et les délicieux poissons)...
Allez, j'arrête mon blabla et place aux photos!