31/03/2018

Mes ingrédients chouchous : la betterave

Cela fait un certain temps que je n'ai plus alimenté (c'est le cas de le dire!!) cette petite rubrique initiée il y a quelques temps, sur mes ingrédients chouchous en cuisine, leurs bienfaits et surtout différentes manières de les utiliser au quotidien...
Je m'y remets donc, en parallèle d'une petite formation que je fais en ce moment en nutrition-naturophatie-hygiène de vie...
Et c'est bien cette coquine de betterave, souvent mal-aimée, qui m'a donné envie de m'y remettre, tellement je l'utilise, et sous différentes formes, en ce moment...

La betterave




Ce joli légume (c'est d'ailleurs son aspect esthétique, la chioggia notamment, qui m'a réconcilié avec lui au départ, eh oui, je me suis fiée aux apparences, sur ce coup-là!!) est nutritif et digeste.
Il contient de la bétaïne qui régule le pH gastrique- l'acidité de l'estomac- et facilite la digestion.
Il apporte des vitamines A, B et C, du fer, du magnésium, du potassium et du zinc, notamment.
La betterave est bénéfique pour le sang, organe à part entière de notre organisme car il permet la bonne circulation des nutriments et de l'oxygène, ainsi que la bonne élimination des déchets.
Il en existe différentes variétés, avec des couleurs différentes, visuellement super chouettes dans les assiettes que j'aime à imaginer!
Elle est délicieuse crue, simplement râpée et bien assaisonnée.
Elle se prête très bien à la lactofermentation.
En jus, elle est douce et pleine de saveur (elle est même préconisée en cure, par exemple par le thérapeute autrichien Rudolf Breuss).
On peut bien entendu la cuire et la déguster sous forme de soupe.
Au four, elle devient croustillante.
Je l'apprécie aussi dans les gâteaux où son goût sucré permet de le limiter, justement!

Quelques exemples de recettes : 
- une assiette végétale complète autour de la betterave, en version crue et cuite et de deux couleurs différentes...(cette recette)


- sur une jolie tartelette salée (cette recette)


- en mode lacto-fermenté, ici juste avec de l'oignon rouge, du gingembre et du cumin


- dans une jolie assiette complète et colorée (cette recette) ou dans diverses salades composées (cette recette)



- en jus, bien sûr (cette recette)


- en tartinade (cette recette)


- un chouette accord entre la betterave rôtie et la pistache (cette recette)


- en soupe (cette recette)


- en version sucrée, par exemple en betterave cake (cette recette) ou en alliance avec le chocolat (cette recette ou encore celle-ci)




- une fois dégustée, elle reste super visuelle, je trouve!!




28/03/2018

Cake betterave, noisette, amande et épices

Un genre de carrot cake, mais en version betterave!
Délicieux, d'après mes petits convives (et moi-même!), très joli aussi!

Pour un cake
* 140 gr d'amandes réduites en poudre fine
* 100 gr de noisettes réduites en poudre plus grossière (c'est chouette de garder quelques morceaux!)
* 125 gr de farine de blé complète
* 2 cuillères à café de poudre à lever
* 85 gr de sucre complet
* 3 œufs
* 5 cuillères à soupe de ghee (beurre indien clarifié)
* le jus et le zeste d'un demi citron
* 1 cuillère à café de cannelle
* 1 cuillère à café de mélange pour pain d'épices
* environ 250 gr de betterave râpée


Préchauffer le four à 180°.
Mélanger les ingrédients dans l'ordre.
Verser dans un moule à cake graissé.
Enfourner pour 50 minutes environ (vérifier la cuisson).
Attendre un peu avant de démouler.
Se régaler! Ce cake se conserve bien quelques jours.




27/03/2018

Salade rutabaga, carottes, graines de haricots mungo, cranberries...(hivernal, vegan, raw, IG bas)

Un de mes bidouillages avec les légumes du moment et quelques petits éléments en plus qui pepsent le tout!

Pour un plat
* 1 rutabaga moyen râpé
* 6 carottes râpées
* quelques cranberries
* quelques graines de courge
* quelques graines de haricots mungo germées
* 2 petits oignons frais émincés finement
* 2 cuillères à soupe de vinaigre d'umeboshi
* 4 cuillères à soupe d'huile de sésame
* un peu de poivre


Mélanger tous les ingrédients et servir!



25/03/2018

Quelques moments du quotidien (mars 2018)

Quelques moments de notre petit quotidien...
Des jolies fleurs dont on espère qu'elles annoncent bientôt le printemps (pas gagné à Oslo!)...
Un délicieux et magnifique pamplemousse...
Notre petite déco pascale...
Session lego et session pâtes maison...
Jus vert et croissants du dimanche...
Les petits bricolages de Pâques, improvisés par Augustin et Judith...
Un très chouette livre...














24/03/2018

Gravlax saumon-betterave (hivernal, sans gluten)

Un joli repas inspiré par le très chouette livre Délicieusement Green d'Angèle Ferreux-Maeght...
En mode saisonnier avec ma maintenant grande copine la betterave et des pommes de terre, en mode norvégien avec le saumon tout frais et les algues...
On s'est régalés!

Pour deux personnes
Pour le gravlax
* un morceau d'environ 250 de saumon sans la peau, très frais forcément!
* 30 cl de jus de betterave (merci l'extracteur de jus!! il en restait un peu, les enfants ont bien apprécié!)
* 2 pincées de sel de mer
* 2 pincées de sucre complet
* quelques graines de sésame
Pour la purée de pommes de terre
* 4 pommes de terre moyennes, à chair farineuse
* sel, poivre
* 5 cuillères à soupe d'huile d'olive
* un peu d'algues type salade du pêcheur
+ un peu de mon super chouette mélange betterave-oignon rouge lactofermenté (recette à suivre)
+ quelques graines germées d'haricots mungo


Le matin pour le soir ou la veille pour le lendemain, faire mariner le saumon dans le jus de betterave, le sel, le sucre, dans une boîte en verre (ou autre) qui se ferme hermétiquement. Mettre au frais.
Un peu avant le repas, faire cuire les pommes de terre épluchées et coupées en morceaux moyens dans un peu d'eau, pendant environ 20 minutes.
Sortir le saumon.
Ecraser à la fourchette avec l'huile, le poivre, les algues et un peu de sel.
Former des quenelles, disposer dans les assiettes.
Sortir le saumon de sa marinade et le couper en tranches d'un à deux centimètres. Disposer sur les assiettes et saupoudrer de graines de sésame.
Matthieu a fait réduire le reste de marinade avec un peu de soja, de poivre et de piment pour une petite sauce un peu sirupeuse très très chouette!
Ajouter la betterave lactofermentée et les graines germées.
Se régaler!






23/03/2018

Gâteau choco-marron (glutenfree, lactosefree)

Un gâteau tout simple, peu d'ingrédients, que du bon (si on aime les marrons!!)...
Une recette inspirée par le premier livre d'Angèle Ferreux-Maeght dans lequel j'ai eu du plaisir à me replonger les derniers temps, les visuels signés Emilie Guelpa sont vraiment jolis et les recettes alléchantes!

Pour un gâteau (un plat d'une quinzaine de cm de diamètre)
Pour la purée de marrons maison
* 250 gr de marrons sous vide, non sucré
* 350 ml d'eau
* 2 à 3 cuillères à soupe de sirop d'agave
Pour le gâteau
* les 400 gr de purée de marron obtenue
* 100 gr de chocolat à 70 ou 85% de cacao
* 3 œufs
* 1 pincée de sel


On peut préparer la purée de marrons la veille. Dans une casserole, faire revenir à feu moyen, à couvert, les marrons pendant environ 45 minutes. En fin de cuisson, il doit rester 150 ml de liquide, si ce n'est pas le cas, en ajouter un peu.
Mixer avec le sirop d'agave et éventuellement un peu de vanille en poudre. Mettre dans un pot fermé, laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frais jusqu'à utilisation.
Préchauffer le four à 150°.
Pour le gâteau, faire fondre le chocolat au bain-marie. 
Dans un saladier, mélanger la purée de marron avec le chocolat fondu, les œufs et la pincée de sel.
Verser dans un plat chemisé de papier sulfurisé et enfourner pour 35 à 45 minutes en fonction de la taille du moule.
Laisser refroidir un peu puis déguster, ou placer au frais quelques heures.


22/03/2018

Top chef kids numéro 2 : autour de l'oeuf

Sur la demande de nos charmants marmots, on a réitéré l'expérience Top Chef chez nous, avec nos petites toques à nous : Judith et Augustin!
Un produit imposé pour cette "épreuve": l'œuf.
Ils pouvaient ensuite piocher dans notre garde manger et choisir un produit pendant notre virée courses de samedi matin.
Pour Judith, une petite tartine qu'elle a appelée " le poussin aime les légumes", avec une bonne tranche de pain au levain (merci mon chéri!), une tartinade d'avocat, une rondelle de céleri, des œufs brouillés, quelques rondelles de carotte et des graines de courge.
Du côté d'Augustin, "la voitoeuf", avec des roues en œuf dur, des carottes et des concombres en guise de contours et une chouette salade de rave-carotte râpées en garniture, avec une petite sauce dont Augustin était très fier (pas mal de sauce de soja -il adore!-, du paprika, de l'huile d'olive et du poivre) et quelques graines de pavot.
Du beau boulot, on s'est tous régalés!